JUMELAGE
 
La commune d’Archigny est jumelée avec Saint Louis de Kent, au Nouveau- Brunswick, Canada.
Extrait du pacte d'amitié : " La commune d'Archigny 86210 (Vienne) France et le village de Saint-Louis-de-Kent, Nouveau-Brunswick, Canada, afin de favoriser l'établissement de liens d'amitié et de solidarité déclarent, par le présent document, le désir commun de participer, dans le cadre d'un jumelage des deux communautés, au renforcement de relations d'amitié ; Les communautés s'engagent à faire les efforts nécessaires pour faciliter les démarches en vue d'encourager les initiatives et d'établir des liens entre les citoyens du village de Saint Louis de Kent et de la commune d'Archigny. "
Saint Louis de Kent, berceau du drapeau acadien : www.st-louis-de-kent.ca
 
 
LIEN D'AMITIE
 
La commune d’Archigny est liée d'amitiée avec Freistroff, en Moselle.
Le 1er septembre 1939, suite au début de l'attaque allemande en Pologne, les maires des communes frontalières avec l'Allemagne reçevaient l'ordre d'évacuation des populations par les préfets. Du 5 au 21 septembre 1939, 81 communes mosellanes, (18 000 personnes) étaient évacuées sur le secteur de Châtellerault, dont 139 se réfugiaient à Archigny. Ces familles étaient accueillies parmi les habitants de la commune. Les locaux de la mairie étaient occupés par les deux municipalités représentées par le maire d'Archigny, Ferdinand Hélie, et le maire de Freistroff, M. Schellenbach.
Des liens se sont crées au cours des années entre les deux communes et des échanges sont réguliers.